ACTIVITES

PROTECTION DES ENFANTS EN SITUATION DIFFICILE 

  • Bébés abandonnés
  • Enfants orphelins du faite du VIH
  • Enfants malnutris
  • Enfants victime de maltraitance
  • Enfants égarés

CONSEIL ET DÉPISTAGE

Le conseils et dépistage se fait autour de différents axes :

  • Le recrutement et la formation des agents communautaires ;
  • La mobilisation communautaire autour du dépistage ;
  • La facilitation des séances de dépistage ;
  • Le renforcement des liens entre la communauté et les centre de santé par la référence active de tous les cas positifs pour la prise en charge.

PTME 

  • Soutien psychologique et accompagnement
  • Soutien à continuer la CPN (CONSULTATION PRENATALLE)
  • Education à la prise des ARV (ANTI RETRO VIRO) pour la prévention (mère et enfant)
  • Enrôlement des clientes dépistées positives et leur enfant
  • Contribuer à l’identification, au dépistage et à la prise en charge éventuelle des autres membres de la famille à partir des sujets index (Approche famille)
  • Identification des besoins des mères et de leurs enfants
  • Promotion de l’accouchement assisté par un personnel qualifié
  • Référence des clients vers les groupes d’auto support
  • Sensibilisation des femmes séropositives pour leur suivi dans les centres de santé.
  • Sensibilisation des mères séropositives pour le suivi de leur enfant après l’accouchement.
  • Contribuer à l’éducation nutritionnelle de la femme enceinte séropositive et de son enfant.
  • Donner des conseils de fidélité aux femmes enceintes séronégatives.

EDUCATION NUTRITIONNELLE ET PRISE EN CHARGE DES ENFANTS MALNUTRIS

Promotion des bonnes pratiques nutritionnelles et les mesures préventives de la malnutrition par le renforcement des capacités des jeunes filles en age de procréer, des femmes enceinte et des femmes allaitante sur les Actions Essentielles en Nutrition et en Actions Essentielles en Hygiène (AEN/AEH)

SOINS ET SOUTIEN AUX OEV, AUX ENFANTS MALNUTRIS ET AUX PIAVIH/SIDA

  • L’identification des bénéficiaires aux différentes portes d’entrés ;
  • Recherche des perdus de vue, des cas d’abandon et la relance des RDV manqués ;
  • L’organisation régulière des GAS ( Groupe Auto Support) pour la retension et le suivi de l’observance au traitement ;
  • l’instauration d’un cadre formel d’échange entre les différents acteurs(rencontres mensuelles entre CC (Conseillers Communautaires) ) ;
  • La collaboration avec les Centres Sociaux et les plates formes OEV et VBG (Violence Basée sur le Genre)  pour la prise en charge des bénéficiaires.
  • L’amélioration de la qualité des services offerts par le respect strict des normes et directives nationales ;
  • Coaching régulier et permanent des conseillers